La Marmaille, un camp de jour de quartier

Toutes les nouvelles

19 février 2015

Ancré au cœur du quartier NDG depuis plus de 30 ans, La Marmaille propose aux jeunes une panoplie d’activités enrichissantes.

Sa programmation diversifiée permet aux participants de découvrir de nouveaux endroits, à Montréal et aux alentours, de passer les beaux jours en plein air et de se baigner quotidiennement.

Les jeunes sont sous la responsabilité d’une équipe de moniteurs qui sont pour la plupart issus du quartier, et dont la majorité travaille au service de garde de l’école Notre-Dame-de-Grâce.

Par ailleurs, depuis ses premiers balbutiements, 15% des places du camp de jour La Marmaille sont offertes presque gratuitement aux enfants les plus démunis du quartier, sans compter que La Marmaille fournit une rare perspective de premier emploi d’été pour les adolescents du quartier, dans un environnement épanouissant.

Des petits plus appréciés des parents

Ce camp de jour aux moyens modestes réussit tant bien que mal à survivre dans la jungle des gros joueurs, grâce à l’implication de l’équipe, à l’enthousiasme des jeunes participants et au soutien des parents du quartier.

C’est que La Marmaille se distingue en offrant le plus de flexibilité aux parents : il n’y a, par exemple, aucune date limite d’inscription, et il est possible d’y venir à la journée.

La Marmaille n’impose aucun supplément de transport, de bouffe ou de service de garde : les jeunes sont pris en charge pendant 10 heures chaque jour, et ils ont droit à un repas gratuit par semaine, le mercredi midi, un petit répit pour les parents…